Comment  maintenir vos sneakers comme neuves ?
24-02-2022

Comment maintenir vos sneakers comme neuves ?

8 minutes de lecture

Présenté par Don Care

INTRODUCTION

Confortable, design, tendance, que l’on soit sportif ou non, la sneaker fait partie de notre quotidien et est devenue un must-have en un siècle d’existence. L’histoire de ces chaussures devenue inhérente au monde du sport, avant d’envahir celui de la mode, est liée à celle de quelques marques mythiques qui rééditent des modèles des années 1960 et 1970.

Entre les modèles phares, les collaborations, l’effet de mode et surtout la « hype » qu’il y a autour de la sneaker certaines paires sont devenues difficiles à obtenir et par conséquent deviennent de plus en plus chères. Continuellement exposées aux éléments extérieurs tels que la pluie, le soleil, la poussière, pour ne citer qu’eux, il est essentiel de les entretenir soigneusement afin de ne pas les remplacer trop rapidement.

Mais alors comment entretenir ses sneakers ? Vous allez voir qu’en appliquant quelques règles simples vous allez considérablement augmenter la longévité de vos sneakers. Il est donc important de les traiter avec les bons produits, d’adopter des réflexes basiques pour éviter de les user rapidement. Avec ce guide entre vos mains, vos baskets résisteront à l’épreuve du temps.

Bonne lecture !

 

1 . LE NETTOYAGE

C’est une évidence, il s’agit là du conseil ultime à la bonne tenue de vos paires dans le temps. On a tendance à ne pas y penser mais il suffit d’un entretien régulier pour ralentir de façon significative l’usure de vos chaussures. Cette bonne habitude présente un grand intérêt car cela permettra à vos chaussures de ne pas se salir trop vite. Par ailleurs, il vous sera plus simple et plus rapide d’enlever les taches et autres poussières qui auraient élu domicile sur vos baskets. Le nettoyage doit s’inscrire dans le prolongement de l’achat de vos chaussures.

Afin de prendre soin de vos chaussures de manière durable et respectueuse, nettoyezles à la main. De cette manière vous pourrez assurer un nettoyage en profondeur sans risquer d’abîmer vos chaussures y compris celles composées de matières délicates.

Pour un nettoyage « minute », avant ou après chaque port, vous pouvez vous débarrasser des poussières à l’aide d’une brosse à chaussures. Il en est de même avec une éponge imbibée d’eau ou d’une lingette spécialisée pour retirer les taches superficielles présentes sur vos baskets. Vous redonnerez un éclat à votre paire en 2 coups de cuillère à pot !

 

LE  NETTOYAGE

Dans le cadre d’un nettoyage complet, commencez par retirer vos lacets et vos semelles intérieures, quand cela est possible, pour faire sécher vos chaussures plus vite. Pour vos lacets, vous pouvez les nettoyer en les frottant à la main ou l’aide d’une brosse et du savon. En ce qui concerne les semelles, frottez-les délicatement avec une brosse souple ou un chiffon et privilégiez la lessive pour les nettoyer car cela permettra de les désodoriser.

Pour ce qui est de vos chaussures, enlevez les poussières et autres impuretés à l’aide d’une brosse pour commencer le nettoyage en douceur. Prépare de l’eau dans un bol, une brosse souple, un peu de lessive ou du savon avec lequel vous laverez vos sneakers. La suite est simple, pratiquez un brossage doux et régulier pour obtenir le résultat que vous souhaitez, n’hésitez pas à répéter l’opération plusieurs fois si nécessaire. Enfin, enlevez l’excédent avec un chiffon et laissez sécher votre paire à l’air libre.

Ne négligez pas cette étape qui est cruciale à la longévité de vos sneakers. Le nettoyage est gage de maintien de la qualité de vos baskets sur le long terme, leur permettant de garder leur respirabilité et leur éclat du premier jour. C’est sans conteste LA chose à faire pour le soin de vos sneakers.

 

2 . L'IMPERMÉABILISATION

C’est la base ! Trop souvent négligée, l’imperméabilisation est une étape essentielle à l’entretien de vos chaussures car il s’agit là de la toute première chose à faire lorsque l’on vient d’acheter ses chaussures. C’est un passage obligé qui devrait être fait de façon automatique pour ne pas dire systématique.

L’imperméabilisation est une opération ayant pour objet de rendre imperméable et constitue la dernière étape d’apprêtage des textiles, des tissus ou du cuir. C’est un processus additionnel, car on ajoute une substance hydrofuge active modifiant les caractéristiques spécifiques du matériau sur lequel il est appliqué, le rendant étanche.

Même s’il est important d’utiliser un imperméabilisant avant le premier port, il est tout aussi indispensable de l’utiliser à l’issue de l’entretien de vos chaussures. Les imperméabilisants permettent de former une fine couche protectrice permettant de protéger votre paire contre les dégradations liées aux intempéries. Autre aspect positif, l’imperméabilisation préserve la couleur d’origine et augmente la durée de vie de vos chaussures, car une fois appliqué, le film protecteur constitue une véritable barrière contre l’eau et les poussières.

 

L'IMPERMÉABILISATION

Vous l’aurez compris si vous souhaitez apporter le plus grand soin à vos chaussures ou si vous mettez vos chaussures à l’épreuve, il est impératif que vous passiez par la « case » imperméabilisation. Les effets de la marche, le contact avec les éléments extérieurs, la pluie pour ne citer qu’eux, sont autant de causes qui altèrent les propriétés de l’imperméabilisant. C’est pour cela que nous vous conseillons de le faire de façon régulière, tous les 10 à 15 ports afin de bien préserver vos chaussures. Pour vos paires en daim nous vous conseillons fortement de les imperméabiliser après chacune de vos sorties.

Assurez-vous de bien connaître la matière de vos chaussures pour savoir quel imperméabilisant sera le plus adapté. Cette étape est importante car en fonction de la matière, l’imperméabilisant à utiliser peut ne pas être le même. Dans certains cas même, l’utilisation d’un imperméabilisant non adapté risque d’abîmer vos chaussures. Cela peut se traduire par une détérioration de la matière ou par la décoloration de cette dernière. Cependant, pas de panique, car la plupart sont universels et conviennent pour l’ensemble des matériaux.

 

3 . LES EMBAUCHOIRS

Penser qu’un embauchoir est un simple gadget est une grossière erreur ! Il en existe plusieurs versions et c'est sans nul doute l’accessoire indispensable pour entretenir vos chaussures. Lors de leur fabrication, vos chaussures sont montées sur un moule plus communément appelé forme, ce qui permet de leur donner leur volume. Une fois installé, l’embauchoir va permettre à votre chaussure de retrouver, et surtout, de conserver sa forme de conception originelle.

Pas seulement limiter à l’entretien de vos chaussures, l’embauchoir c’est avant tout le confort de vos pieds. Bien souvent lorsque vous portez une paire de chaussures neuves cette dernière est particulièrement inconfortable, et pour cause, les matériaux ne sont pas encore assouplis et ce n’est qu’après avoir porté plusieurs fois vos chaussures qu’elles adoptent parfaitement la morphologie de vos pieds. En utilisant des embauchoirs, vous accélèrerez le processus d’assouplissement de vos chaussures.

On vient de voir que l’embauchoir joue un rôle important pour le confort, mais ses atouts ne s’arrêtent pas là.

 

LES EMBAUCHOIRS

 En effet l’embauchoir assure le maintien de la forme initiale de vos chaussures lorsqu’elles sont au repos, permettant ainsi d’augmenter leur durée de vie et de les conserver dans un état le plus neuf possible.

De plus, on parle souvent de l’embauchoir comme étant un moyen de sécher vos chaussures. Et c’est vrai ! Notamment l’embauchoir en bois : il contribue à absorber l’humidité et la transpiration des pieds contenues dans vos chaussures en évitant qu’elles ne se déforment. Cerise sur le gâteau, outre son pouvoir d’absorption, ceux en bois de cèdre ont un pouvoir déodorant et anti-mite naturel. Rien que ça !

L’utilisation d’embauchoir constitue un des basiques de l’entretien de vos chaussures. Nous vous recommandons d’en utiliser pour chacune de vos paires et de le mettre après chaque port. Sans conteste, il contribuera à la longévité de vos chaussures.

 

 

4 . L'ALTERNANCE

Ce conseil peut sembler élémentaire et pourtant il est fondamental pour la longévité vos chaussures : évitez de porter plusieurs jours d’affilée la même paire ! On n’y pense pas tout le temps mais cette petite astuce toute simple peut faire la différence et avoir un impact considérable sur la durée de vie de vos sneakers.

L’un des aspects de votre pied, c’est qu’il est en contact du matin au soir avec l’intérieur de votre chaussure. Que vous le vouliez ou non, cela vous fait transpirer des pieds. De plus, il peut vous arriver de porter vos chaussures par temps humide. Par conséquent, il est important de laisser un temps de repos d’au moins 24h. Vous optimiserez ainsi votre confort.

Autre aspect agréable dans le fait de pratiquer l’alternance en matière de port de chaussures, c’est que cela vous permet de varier les plaisirs. En effet, ne pas porter la même paire tous les jours vous fait apprécier d’avantage toutes les autres que vous avez à disposition. De cette façon, vous pourrez adapter votre look au gré des saisons, de vos humeurs et surtout de vos vêtements du quotidien. Une manière agréable de profiter ou de redécouvrir vos différentes paires.

 

L'ALTERNANCE

Il est évident que nous n’avons pas tous plusieurs paires de sneakers dans nos placards, si tel est votre cas n’hésitez pas à investir dans une deuxième paire vous ne le regretterez pas. Car avec seulement deux paires de sneakers on peut augmenter la durée de vie de ses baskets de façon significative. Un aspect économique non négligeable car il vous permet de maîtriser votre budget chaussures. Bien évidement cela passe par un entretien régulier de vos chaussures.

Vous l’aurez compris, lorsque l’on parle d’alternance concernant vos chaussures nous ne sommes pas sur une notion de soin à proprement parler. Il s’agit d’une attention essentielle au bon vieillissement de vos sneakers. Un objet dont on se sert toute la journée quotidiennement aura tendance à s’user plus vite, le principe est le même pour vos baskets, alors ne cherchez plus d’excuses et alternez !

 

 5 . MACHINE À LAVER : FAUX AMI

On a tendance à penser que l’on peut redonner un coup de frais à ses baskets en les mettant à la machine à laver sans que cela ne présente aucun risque, sous prétexte que la majorité de notre chaussure est composée de toile et de tissu.

Et bien sachez que tout cela est à vos risques et périls : même si vous pouvez obtenir un bon résultat avec un lavage en machine, vous abîmez vos chaussures à coup sûr, voire même jusqu’à les mettre hors d’usage dans certains cas.

Il est vrai que beaucoup vous expliquent que vous pouvez laver vos chaussures en machine en respectant quelques instructions comme lire l’étiquette du fabricant, les mettre dans un filet, séparer les lacets, les laver à basse température et on en passe…

Cependant ce type de nettoyage est pour le moins violent et n’a pas pour effet d’entretenir correctement vos chaussures, et pour cause, les risques sont nombreux : bulle d’air éclatée, semelle déformée, rétrécissement de vos chaussures, couleurs passées ou délavées, décollement des matériaux, bref la liste est longue.

 

MACHINE À LAVER : FAUX AMI

Par ailleurs laver ses chaussures en machine peut endommager votre lave-linge. Les chaussures sont amenées à taper et à rebondir dans le tambour de par son action mécanique. Ces mouvements peuvent altérer prématurément votre tambour.

En clair si vos chaussures sont maculées de boue, optez pour une méthode qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années : faîtes un nettoyage à la main tout en douceur

Vous l’aurez compris le lavage de vos chaussures en machine est à éviter. Votre machine ainsi que vos chaussures vous en seront reconnaissantes.

 

6 . LES MAUVAISES ODEURS

C’est un fait, nous transpirons tous des pieds et cela à des degrés divers. C’est un phénomène totalement naturel qui permet à notre organisme de maintenir notre température corporelle. Bien souvent le véritable problème en matière de mauvaises odeurs vient de vos semelles, car ce sont elles qui retiennent la transpiration et les bactéries.

Pour éviter que vos chaussures ne commencent à sentir, vous devez appliquer les quelques conseils qui vont suivre. Tout d’abord, évitez de porter vos chaussures sans chaussettes car cela est propice à la multiplication de bactéries et de mycoses, favorisant les mauvaises odeurs. Par ailleurs, après une journée de port laissez vos chaussures à l’air libre avant de les ranger. Leur faire prendre un grand bol d’air après la journée de port permet de les aérer, et ainsi de limiter le développement des bactéries, et donc des odeurs indélicates.

On sait que les semelles sont souvent à l’origine des mauvaises odeurs qui se dégagent de vos chaussures. Dans ces cas-là, faites simple : changez-les régulièrement ! vous pouvez aussi mettre des semelles spécifiquement faites pour l’absorption de la transpiration.

 

Pour lire la suite du guide d'entretien visitez doncarecleaner.com


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.