Jordan 4

AIR JORDAN 4 : LA SNEAKER CLASSIQUE DE TINKER HATFIELD

Lorsqu'on parle de baskets, il est difficile, voire impossible, de ne pas mentionner Tinker Hatfield. Du moins lorsqu'il s'agit des baskets classiques de Nike et de Jordan Brand. Parmi elles, on trouve la Air Jordan 4, la troisième silhouette de la collection signature du joueur que le célèbre designer américain a conçue au début de la saison NBA 1988-89. Comme son nom l'indique, il s'agit aussi et surtout de la quatrième chaussure signature de la légende des Bulls avec laquelle ce dernier s'est distingué à plusieurs reprises pour la faire entrer définitivement dans l'histoire du basket et du streetwear.

Des parquets de la NBA à la rue, l'ascension fulgurante de la Jordan 4.
Dans la lignée de la Air Jordan 3 dont elle reste une évolution directe, la AJ4 avait pour but de donner à Michael Jordan un maintien plus souple et un meilleur amorti, et ce afin qu'il puisse encore mieux exprimer son immense potentiel sur les parquets. Pour ce faire, Tinker Hatfield a ajouté une sorte de mesh TPE sur chacun des panneaux latéraux et sur le dessus du pied, sous la languette du lacet. Cela a rendu le modèle plus souple et plus respirant. Les problèmes d'amorti ont été résolus en insérant un coussin d'air visible dans la semelle intermédiaire. Après tout, pourquoi changer une équipe qui gagne ?

L'heure de gloire de la Air Jordan 4 a eu lieu le 7 mai 1989, à la fin du cinquième match du premier tour des séries éliminatoires de la Conférence Est de la NBA. Face aux Cleveland Cavaliers, les Chicago Bulls remportent le match et la série ce soir-là grâce à un geste magistral de leur numéro 23 : un tir au buzzer-beater réussi sur Craig Ehlo qui propulse sa Air Jordan 4 Bred au sommet. Depuis, la silhouette incarnée par Spike Lee n'a jamais disparu du catalogue de Nike ni de la rue où elle s'épanouit aux pieds des fans de sneakers à travers des coloris parfois très pointus que l'on retrouve évidemment sur Kikikickz. On pense notamment à la Air Jordan 4 White Oreo et à la réédition de la colorway OG ''Fire Red''.

Off-White, Travis Scott, Union LA... La Jordan 4 à l'heure des collaborations.
Comme toutes les références iconiques et populaires de Nike, la Air Jordan 4 fait régulièrement l'objet de collaborations d'envergure qui renforcent sa réputation et sa place dans le panthéon des sneakers. Parmi les grands noms de la scène streetwear internationale qui l'ont revisitée tout en préservant l'esthétique imaginée par Hatfield en 1988 figure Virgil Abloh. Il a marqué les esprits en juillet 2020 avec la Air Jordan 4 Sail d'Off-White. Travis Scott s'est également emparé de la forme inimitable de l'AJ4, avant l'artiste de Chicago, pour nous gratifier d'une Air Jordan 4 Cactus Jack ultra-limitée. Plus récemment, nous avons assisté à une poignée de sorties remarquables de la Union LA, à commencer par la Taupe Haze 30th Anniversary Edition.

Pour les hommes et les femmes, la Air Jordan 4 est disponible sur Sneakers Daddy.
La chaussure de basket-ball de 1988 n'est pas seulement une source d'inspiration pour les designers les plus en vogue aujourd'hui, aussi talentueux soient-ils. Elle est aussi la touche finale du look d'un nombre croissant de fashionistas, et Nike et ses équipes ont appris à leur murmurer des mots doux à l'oreille. La Air Jordan 4 Shimmer, une version WMNS qui représente, avec la ''Starfish'', une collection féminine qui continue de grandir avec une élégance délicate mais un caractère fort. Toutes ces paires ''réservées'' aux femmes vous attendent sur Sneakers Daddy, aux côtés des autres versions d'une gamme qui réserve de belles surprises.